Des prémices de l’informatique au sexisme contemporain de la Silicon Valley, elles ont façonné le monde du numérique. Remarquables et méconnues, elles ont pourtant changé le cours de l’histoire.

Il fut un temps où l’informatique était un domaine «de femmes». Elles représentaient ainsi 30 à 50% des effectifs du secteur dans les années 1950 et restaient encore très nombreuses dans les années 1980, en étant près de 37% à étudier les sciences de l’informatique. La décennie où l’informatique grand public et le jeu vidéo ont explosé a pourtant marqué leur mise à l’écart progressive du secteur et son histoire. Beaucoup de celles qui ont marqué à tout jamais l’histoire du logiciel ont été écartées des manuels d’histoires, et l’image du milieu a progressivement mis davantage en valeur un univers masculin, voire franchement sexiste. À l’occasion de la journée internationale du droit des femmes, le Figaro a sélectionné des personnalités remarquables et méconnues qui ont pourtant changé le cours de l’histoire.